Mieux vivre la solitude

La solitude peut se manifester sous la forme d’un sentiment de vide, de détachement et d’isolement, même si l’on est au cœur d’une foule. Souvent, elle s’accompagne de tristesse, de ressentiment et d’anxiété. Des changements comme un déménagement dans une autre ville ou un nouveau pays, ou une rupture amoureuse peuvent aussi contribuer aux sentiments de solitude. D’autre part, la solitude peut s’insinuer lorsque la routine s’installe au sein de nos relations personnelles ou dans notre vie. L’ennui et la solitude vont souvent de pair.

Compte tenu de l’importance que certaines personnes accordent à la popularité ou à la réussite, il n’est pas étonnant que bien des gens aient du mal à admettre qu’ils sont seuls et à se l’avouer. Cependant, la solitude fait partie de la condition humaine, et personne n’y échappe. En fait, à bien des égards, la solitude est un signal bénéfique. Elle peut nous inciter à effectuer des changements et à amorcer une démarche d’intensification de notre vie sociale. Elle peut aussi nous amener à améliorer nos relations personnelles et à nous intéresser à des activités qui sont source d’apprentissage et de croissance. Ces activités ne requièrent pas nécessairement la présence des autres. Même en étant seul, il est possible de se sentir bien et en contact avec le monde extérieur.

 

Voici quelques façons constructives de composer avec la solitude:

Ralentissez et soyez plus attentif à ce qui vous entoure. Vous pourriez commencer par améliorer votre alimentation et prendre le temps de savourer la nourriture. Vous pourriez aussi prévoir régulièrement à votre horaire des promenades à pied ou à bicyclette et vous arrêter en chemin pour faire du lèche-vitrine ou admirer un beau jardin. Posez-vous la question suivante: « Suis-je en train de m’enfoncer dans la routine? » Si c’est le cas, fixez-vous des objectifs sur trois plans :

  • le mieux-être personnel (physique/intellectuel/spirituel);
  • les relations personnelles (améliorer celles qui existent déjà ou en cultiver de nouvelles);
  • les activités communautaires.

 

Stimulez votre curiosité. Ouvrez un journal ou une revue pour trouver une destination ou un événement intéressants. Redécouvrez l’un de vos passe-temps d’autrefois. La curiosité mobilise l’esprit en nous incitant à établir de nouveaux liens et à chercher des réponses.

 

Envoyez les bons signaux aux gens.  Nous envoyons trop souvent des messages ambigus. Nous fixons des rendez-vous que nous annulons par la suite ou nous n’entreprenons aucune démarche et attendons que les autres nous appellent. S’ils ne le font pas, nous en faisons notre deuil. Si vous voulez passer du temps avec des gens, fixez un rendez-vous et tenez-le.

 

Perfectionnez vos habiletés sociales. Pour certains, la solitude résulte de ce qu’ils ne savent pas quoi dire ou quoi faire en société. Si c’est ce qui vous préoccupe, procurez-vous en librairie ou à la bibliothèque des livres sur l’étiquette, la communication ou les relations interpersonnelles. Ou bien voyez s’il n’y a pas dans votre région un organisme où vous pourriez développer votre aptitude à converser.

 

Faites du bénévolat. Peu d’activités procurent autant de satisfaction personnelle que celles consistant à rendre service à des personnes qui en ont vraiment besoin. Les choix ne manquent pas : hôpitaux, refuges pour animaux, centres récréatifs ou maisons de retraite, pour n’en nommer que quelques-uns.

 

Tentez de reprendre contact avec les autres. Retrouvez la trace d’anciens amis ou d’autres personnes que vous avez perdus de vue. Il n’est pas impossible qu’une vieille relation renaisse.

 

Restez proche des autres même pendant votre séjour à l’étranger. Si vous êtes loin de votre pays, faites l’effort de garder contact avec vos amis et les membres de votre famille. La technologie offre un grand nombre de moyens pour garder contact, malgré la distance. Vous pouvez utiliser le vidéoclavardage ou la messagerie texte en temps réel. Vous pouvez également échanger des photos de vos activités et de la ville dans laquelle vous vivez.

Comment éviter de se sentir isolé tout en étant seul

  • Écoutez de la musique ou lisez un livre réconfortant.
  • Baladez-vous dans un parc, un champ ou une forêt.
  • Participez à une activité communautaire.
  • Amusez-vous avec un animal de compagnie.
  • Visitez un lieu de culte.
  • Visitez un musée, un zoo ou une galerie d’art.
  • Dressez votre carte du ciel.
  • Utilisez les médias sociaux pour rencontrer des gens en ligne.
  • Prenez un bain moussant.
  • Mitonnez-vous votre mets préféré.

Quand il s’agit de contrer la solitude, développer des activités qui nous aident à nous sentir davantage en contact avec notre entourage peut faire toute la différence du monde.

Parfois, peu importe les efforts investis, cela fait du bien de consulter un professionnel afin de gérer et de surmonter les émotions négatives qui semblent associées à la solitude.